L’Epopée de Gilgamesh

  • Date

-Adaptation et mise en scène de Farid Paya
-Du 9 mars au 17 avril 2005
-Théâtre du Lierre
« L’épopée de Guilgamesh” est un texte narratif épique avec une forte présence de l’action, le rêve y joue un rôle essentiel. Il s’agit là d’écrire une pièce de théâtre qui respecte la dimension épique originelle tout en réduisant considérablement l’aspect narratif. L’action est suggérée pour être jouée et rendue de manière spectaculaire. Les dialogues remplacent largement la narration. La dimension onirique est conservée dans la lettre du texte. Ce texte épique se prête à un traitement musical. Tous les acteurs sont également chanteurs solistes. La musique est écrite pour six voix intervenant soit de manière soliste, soit en ch?ur ; les voix, lorsqu’elles sont solistes, sont accompagnées par un petit orgue indien. Cet instrument accompagne le ch?ur épique tout comme les Polyphonies accompagnent les paroles des dieux et les actions spectaculaires. L’écriture musicale est actuelle mais joue avec des intonations vocales ethniques, car la musique doit elle aussi évoquer un peuple.”

Farid Paya

{{Un voyage initiatique et coloré…}}

L’épopée de Guilgamesh est le plus ancien texte épique de l’histoire de l’humanité. Ce récit après avoir été un récit de tradition orale a été écrit il y a 4000 ans. Il nous raconte l’histoire du héros civilisateur Guilgamesh, et évoque des thèmes qui restent pour nous actuels : le rapport à la nature, l’amitié, la volonté de l’exploit et la quête de la vie éternelle. Ces thèmes sont relatés dans un monde enchanté où les hommes sont en relation aussi bien avec l’animal monstrueux que les dieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *