Le Belvédère

  • Date

-Von Horvath/C.Perton
-Du 6 au 28 janvier 2005
-Théâtre de la ville
En mettant en scène Le Belvédère de Ödön von Horváth, Christophe Perton nous fait découvrir une des pièces les plus complexes, riche en métaphores, de cet auteur austro-hongrois, né à l’aube du XXe siècle. Le Belvédère, c’est le nom d’un vieil hôtel d’Europe centrale où navigue une bande de personnages hors du commun.

Utilisant les mécaniques du rire, avec une virtuosité digne de Feydeau, Horváth, qui s’est exilé à Paris pour fuir les nazis, sonne le glas d’une Europe qui va droit à la catastrophe. Dans son travail avec les acteurs, Christophe Perton nous fait découvrir que la réflexion d’Horváth va beaucoup plus loin encore, qu’il s’interroge sur une société où les hommes ont renoncé à Dieu et se retrouvent face à eux-mêmes.

Chantal Boiron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *