Brèves d’Avignon #2 – Suite Samouraï

Autres théâtres

  • Date Du 9 au 22 juillet 2017
  • Texte Aline César
  • Avec Aline César
  • Musique Yan Péchin, Yoann Le Dantec
  • Collaboration artistique May Bouhada
  • Regard complice Mohand Azzoug
Suite Samouraï

Aline César nous invite dans son appartement Place des Carmes à Avignon pour découvrir un texte qu’elle a écrit. Il s’agit de Suite Samouraï qui raconte le voyage poétique de l’autrice. Se situant entre polar et histoire amoureuse, sur fond de décor japonisant, Suite Samouraï nous invite dans les coulisses d’un intriguant périple.

Les chansons sont dites avec élégance et le texte est joliment écrit. La musique pop rock se marie bien avec la scénographie. En guise d’objets nous avons une malle qui dévoile quelques secrets au cours du spectacle et des panneaux numérotés comme sur la scène d’un crime. La forme est épurée et sobre.

L’histoire nous embarque de suite en suite, comme dans un hôtel étranger, avec pour compagnon symbolique un crocodile. Celui-ci se trouve être l’amant que la protagoniste suit. Le tout est construit comme un puzzle en plusieurs dimensions. Il s’agit d’un spectacle aux composantes multiples. Les objets s’ouvrent et se découvrent comme des poupées russes.

De suite en suite, le spectateur est invité à voyager et à se laisser porter par cette aventure mystérieuse et asiatique. Nous sommes emmenés dans une mélopée douce. La poésie sonore de la pièce donne à voir de belles images. Le tout a un caractère intimiste dans une ambiance tamisée qui convient très bien à l’espace cosy de l’appartement. Nous sortons avec la sensation d’avoir fait un voyage d’homme ou de femme d’affaire en transit, aux confins du rêve et de la poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *