Le Souffleur recrute ! Plus d'informations en bas de cette page.

Festival au village

Pour sa 27e édition, Le festival au village de Brioux-sur-Boutonne a encore tenu toutes ses promesses.   Un public au rendez-vous…  ...

Portrait

Festival au village

Invitations

Voir les invitations

Le recrutement 2015/2016 est ouvert.
Envie de rejoindre l'équipe ? Il vous suffit d'envoyer votre C.V., assorti d'une critique d'un spectacle datant de moins de trois ans, à notre adresse mail :
lesouffleur@gmail.com

Nous attendons avec impatience vos candidatures !

  • A plates coutures

    On se souvient du combat, médiatisé s’il en est, des ouvrières de la marque de sous-vêtements Lejaby pour sauver leur entreprise de la faillite et leur travail de sa fin entre 2010 et 2012. De c...

    Critique

    A plates coutures
  • SUMMER OF LOGE#6- PARTIE 3

    SUMMER OF LOGE- PARTIE 3 Ou La réunion des Désobéissances   Pour cette 3ème partie théâtrale du Summer of Loge, force est de constater que les propositions de Nicole Genovese & Thibaud...

    Critique

    SUMMER OF LOGE#6- PARTIE 3
  • Le Crocodile

    Alors qu’il travaillait en même temps sur Crime et Châtiment et Le Joueur, Dostoïevski écrit Le Crocodile en 1865. L’auteur le décrit comme : « un récit véridique, sur la fa...

    Critique

    Le Crocodile
  • SUMMER OF LOGE #6 – PARTIE 2

    BIG BANG CULTE. Du 1er au 18 juillet, ce thème imposé aux artistes du festival SUMMER OF LOGE n°6 promet de dynamiter notre conception de l’univers (théâtral). Au programme, 6 compagnies de th...

    Critique

    SUMMER OF LOGE #6 – PARTIE 2
  • Summer of Loge #6 – Partie 1

    « Le big bang, est-ce un mythe pour vous ? » (Le Souffleur) « ça nous renvoie vertigineusement à notre désir d’utopie qu’on finit toujours par associer au mythe...

    Critique

    Summer of Loge #6 - Partie 1
  • Lucrece(s) Borgia

    Il ne faut pas que la multitude sorte du théâtre sans emporter avec elle quelque moralité austère et profonde. Victor Hugo   Quant à vouloir trouver à tout cela un sens plus large et plus ...

    Critique

    Lucrèce(s) Borgia
  • Que seul un chien

    On connaît l’auteure pour son texte troublant Au bord, Grand Prix de littérature dramatique en 2011. Destiné à la radio, ce texte a depuis été adapté à la scène et traduit en plusieurs lang...

    Critique

    Que seul un chien
  • Trahisons

    All through the years of our youth Neither could have known Their own thought from the other’s, We were so much at one. But O, in a minute she changed - O do not love too long, Or you will grow ...

    Critique

    Trahisons
  • Cernodrinski revient a la maison

    « En Macédoine, Černodrinski est considéré comme quelque chose d’implicite. On se demande bien ce qui demeure de lui en filigrane. La dernière fois qu’il fut joué, c’était en 1965 ! Des...

    Critique

    Černodrinski revient à la maison
  • L’assassin disperse

    « Chœur – Nous voulons les corps pour la mémoire, pour la vérité, pour l’honneur à rendre aux morts ou à ce qu’il en reste. »   La pièce est savoureusement violente, forte ...

    Critique

    L'assassin dispersé
  • Viens voir les comediens… de l’Imaginate Festival d’Edinburgh!

    Les comédiens ont envahi les lieux du Traverse Theatre d’Edinburgh. Ils sèment la zizanie pendant toute une semaine et il est impossible de les arrêter. Dans le hall, devant la billetterie, dans ...

    Contrepoint

    Viens voir les comédiens... de l’Imaginate Festival d'Edinburgh!
  • Quartett

    Pourquoi vous haïrais-je, je ne vous ai pas aimé. Frottons nos peaux l’une contre l’autre. Ah l’esclavage des corps. Le tourment de vivre et de ne pas être Dieu. Avoir une conscience, et pas ...

    Critique

    Quartett